Langage 2.0 : le lexique pour les nuls N°2

Eh, oui le premier lexique ayant très bien marché nous nous sommes dit qu’un peu de nouveau vocabulaire pour le printemps devrait vous plaire! Voici donc la suite de notre lexique du langage 2.0 :

Langage 2.0 : Applications, widgets, plugins, remarketing, pixel…

  • Snapchat : réseau social (application) qui permet d’envoyer du contenu éphèmère. On entend par éphémère, le fait, que ce dernier peut-être effacé au bout d’un certain temps. Vous pouvez donc envoyer une photo à votre destinataire et demander à ce que celle-ci disparaîsse au bout de 10, 20, 30 sec. Snapchat a conquis la génération Z grâce à l’instantaneïté et la disparition des publications. Aller sur le site de Snapchat
  • Tinder : Une application réservée aux célibataires pour rencontrer l’âme sœur, ou pas ! La magie de Tinder est de pouvoir rencontrer en un seul clic (ou un mouvement de doigt) des personnes qui nous plaisent et qui sont à proximité.
    Tinder consiste à donner un prénom, une photo, et c’est tout! L’amour en mode 2.0, ça vous dit quelque chose?  Aller sur le site de Tinder
  • Viadeo : réseau social professionnel utilisé pour le recrutement ainsi que pour le développement d’affaires. Avec plus de 10 millions de membres, majoritairement établie en Europe, la plateforme s’est bien placée sur le continent face à son a concurrent Linkedin. Si vous devez faire un choix entre Linkedin, ou Viadeo, pour une plateforme professionnelle ce serait laquelle? Aller sur Viadeo.

    Données clés   Viadeo Group
  • Remarketing : terme marketing consistant à cibler avec des publicités des visiteurs connaissant déjà notre marque. Ces visiteurs sont soit déjà venus sur notre site internet et nous sommes capables de les retracer grâce à un pixel de conversion soit ils font déjà partis de notre base de données (infolettre) que nous pouvons exploiter.
    Le remarketing est  utilisé sur Google Ad Word, Facebook Ad ainsi que sur Twitter Ad. Vous pouvez lire notre article sur les outils indispensables pour réussir vos publicités sur Facebook et en apprendre davantage sur le remarketing.
  • Pixel de conversion : Outil utilisé en publicité pour retracer le chemin des internautes. Il s’agit d’un code qui s’installe sur votre site internet ou votre application et qui vous permet de suivre le cheminement de vos visiteurs, c’est à dire leur navigation sur votre site. Facebook Ad, Google ad Word et Twitter Ad mettent à disposition des annonceurs différents pixels de conversion. Vous pouvez lire notre article sur les outils indispensables pour réussir vos publicités sur Facebook et en apprendre davantage sur la manière d’utiliser les différents pixels qui existent.

fb ads

  • Front-end : En web on parlera de Front-end pour faire référence à toutes les parties visibles d’un site internet. On distinguera dans le Front-end le web design et le développement se composant de différents langages (HTML, CSS, javascript). Les intervenants Front-end sont le développeur front-end et le web designer.
  • Back-end : Le back-end représente toutes les parties non visibles aux internautes soit l’hébergeur, la base de données, l’application (le site web). Si votre projet est de créer une application web d’envergure vous devez savoir que sans un bon back-end, votre projet rencontrera plusieurs difficultés. Un développeur-back end peut vous accompagner dans ces étapes primordiales. Pour se faire, il utilisera des langages de programmation «dynamique» tels que le PHP, Ruby, Python, SQL. Lisez en plus sur les différents langages du web: html, cms, flash, parralax, responsive, application, on parle de quoi ? 

flash

  • CMS (système de gestion de contenu) Ici on parle d’un outil en ligne, destiné à la conception et à la mise à jour des sites Web ou d’applications multimédia grâce à une interface « user friendly », dans la mesure du possible. Les plus utilisés sont : WordPress, Joomla, Drupal, Typo 3 , Magento, Prestashop, Squarespace….Pour vous faire un schéma simplifié, la plupart de ces plateformes vous proposent des gabarits (templates) de sites que vous n’avez plus qu’à remplir avec votre contenu. Lisez en plus sur les différents langages du web: html, cms, flash, parralax, responsive, application, on parle de quoi ?
  • Hébergeur web : Un hébergeur est une entité ayant pour vocation de mettre à disposition des internautes des sites web conçus et gérés par des tiers. De manière imagée, il s’agit d’un espace virtuel (serveurs) ou vos fichiers Internet peuvent être déposés et vus par les internautes. Il existe plusieurs types d’hébergement : partagés / mutualisés, dédiés… Voici plusieurs hébergeurs qui vous proposent des forfaits annuels: rapide.net, Godaddy, Host papa
  • Nom de domaine : le nom de domaine de votre site est un identifiant, une adresse mémorisable sur une adresse IP (une dizaine de chiffre). Le but d’un nom de domaine est de retenir et communiquer facilement l’adresse d’un ensemble de serveurs ou est situé votre site. Il est plus facile de donner un nom qu’une série de chiffre. Le nom de domaine représente l’adresse de votre site internet. Selon l’envergure de votre organisme ou son domaine d’activité, vous pouvez choisir un ou des noms de domaines associés.
    Ex : www.nomdedomaine.com (international)
    www.nomdeomaine.fr (France)
    www.nomdedomaine.org (utilisé par les OBNL)
    www.nomdeomaine.ca (Canada)Plusieurs fournisseurs vous permettent d’acheter des noms de domaine pour une dizaine de dollars par an, rapide.net, Godaddy, Host papa… entres autres. N’oubliez pas cependant de le renouveler.

URL

  • Publicité native : Format de publicité en ligne ayant pour but d’attirer le consommateur grâce à un contenu basé avant tout sur l’expérience utilisateur. La publicité native a le goût, l’odeur et la couleur d’un article de presse, mais ce n’est pas un article de presse. Elle est intégrée à des médias en ligne ainsi que des blogues. Pour qu’une publicité native soit considérée de qualité, elle doit respecter ces cinq principes :
  1. Raconter une histoire intéressante,
  2. Être divertissante,
  3. Être en lien avec les intérêts et attentes des internautes,
  4. S’intégrer parfaitement dans la page qui l’accueille et ne pas gêner l’expérience utilisateur,
  5. Être clairement mentionnée comme “sponsorisée”,
  • Plugin ou plug-in (extension) : En français, on le nomme module d’extension, il sert à compléter des logiciels (CMS) afin d’apporter de nouvelles fonctionnalités. Prenons pour exemple WordPress (CMS) qui possède de nombreux modèles de sites, il est possible d’y ajouter des plugins dans le but d’obtenir des fonctionnalités supplémentaires (ex : ajouter des pop-up sur son site wordpress, ajouter un carrousel dynamique, ajouter Google analytics…) Il existe des millions de plugins permettant d’apporter de plus grandes fonctions à son site, il faut cependant faire attention de ne pas trop en ajouter car ils alourdissent votre site et donc son fonctionnement.
  • Widget (gadget) : Un widget est une petite application téléchargeable ou facilement importable sur une page web, un ordinateur, un cellulaire. On peut retrouver 2 sortes de widgets :
    Les widgets téléchargeables qui s’intègrent sur le bureau d’un ordinateur ou dans la barre d’outils ou d’applications d’un navigateur.
    widget

le widget interactif, permettant d’obtenir des informations comme : météoactualitédictionnairecarte routière, pense-bête –, traducteur, etc.). C’est très utilisé sur les cellulaires, tablettes mais aussi sur les Mac et PC

Capture d’écran 2016-02-19 à 15.11.21

Nous espérons que ce deuxième lexique vous servira autant que le premier. N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des besoins pour la création de votre site internet, de votre infolettre ou la gestion de vos médias sociaux.

You may also like

Leave a comment