Trouver un emploi grâce aux réseaux sociaux

Fini les offres d’emploi dans le journal, les petites annonces dans les commerces, place au recrutement 2.0.

LinkedIn, Viadeo, Facebook ou encore Twitter, de plus en plus d’entreprises se servent de ces plates-formes pour dénicher de nouveaux talents.

Aujourd’hui, nous sommes une grande majorité à se connecter chaque jour aux réseaux sociaux.

Facebook compte plus d’un milliard d’utilisateurs, LinkedIn en compte plus de 330 millions dont plus de 10 millions au Canada . Environ 4 québécois sur 5 utilisent les réseaux sociaux ce qui représente plus de la moitié de la population.

Les demandeurs d’emploi comme les entreprises l’ont bien compris, les réseaux sociaux, en plus de nous permettre de communiquer, partager, s’informer, et même parfois trouver l’amour, ils nous permettent aussi de trouver un emploi.

Avant l’arrivée du web 2.0 et de ces réseaux sociaux, on se fiait généralement au « bouche à oreilles », aux contacts établis au cours de nos études, des stages et emplois d’été, mais maintenant, le réseau professionnel se fait en très grande partie sur les plates-formes professionnels comme LinkedIn, Facebook…

D’après parl.gc.ca les jeunes diplômés canadiens sont les plus convaincus d’être actifs sur les réseaux sociaux.

La génération Y prévoit utiliser les réseaux sociaux comme LinkedIn et Facebook pour trouver leur premier emploi.

En revanche les réseaux sociaux restent des outils complémentaires pour les recruteurs, qui privilégient les sites internet d’offres d’emploi comme par exemple Joboom

LinkedIn, quel rôle joue-t-il dans le recrutement 2.0 ?

Social-Content-Media-2

Ce réseau social est un des plus connus dans le monde ; sa dimension internationale est sa particularité par rapport aux autres réseaux professionnels.

Le réseau LinkedIn est apparu en 2002, c’est devenu LE réseau social professionnel.

Environ 4 millions d’entreprises sont présentes, c’est pourquoi les nouveaux diplômés n’hésitent pas à créer leur profil. (ils sont de 30 millions présnts sur Linkedin).

Il faut dire que Linkedin fait tout pour attirer la relève. La plate-forme a créé il y a quelques temps, accessible depuis le profil, un outil dédié à la recherche d’universités, d’écoles spécialisés à travers le monde.

Baptisé “student Hub LinkedIn”, il permet aux futurs diplômés d’avoir accès à des conseils d’orientation et à différentes offres de stages ou des annonces pour décrocher leur premier emploi.

Votre profil LinkedIn, est votre CV virtuel. Il permet de montrer aux autres utilisateurs vos formations, vos expériences professionnelles, vos compétences… En d’autres termes, il regroupe tout votre parcours professionnel sur une seule et même page, avec votre photo de profil.

L’avantage de LinkedIn est de pouvoir communiquer et partager avec des personnes travaillant dans le même secteur que le votre.

C’est un moyen simple et très efficace pour créer, augmenter votre réseau professionnel.

Un témoignage d’Anne-Claire Boussereau, Française et immigrante à Montréal, qui nous présente quelques astuces pour se démarquer sur Linkedin et attirer l’attention des recruteurs.

Cependant, les réseaux sociaux présentent des limites dans la recherche d’emploi.

Depuis la montée en puissance des chercheurs d’emploi sur internet, certaines entreprises n’hésitent plus à déposer des offres sur Facebook.

Ce réseau social est à privilégier selon son secteur ou type de poste recherché : alimentaire, événementiel…Son grand intérêt repose sur le fait que les chercheurs d’emploi peuvent contacter directement l’entreprise.

En revanche, aujourd’hui beaucoup d’entreprises n’hésitent pas à consulter les pages Facebook de potentiels candidats, ce qui peut entraver (ou pas selon le contenu du profil) gravement leurs chances de trouver un emploi.

D’après le monde informatique, “Seuls 25% déclarent ne jamais regarder ces profils avant de contacter ou rencontrer un candidat, tandis que 50,5% le font, souvent (39,5%) ou toujours (11%)”

Certains recruteurs peuvent jusqu’à rejeté certains candidats pour des raisons de publication d’une photo inappropriée ou encore des commentaires négatifs sur un ancien employeur.

Les réseaux sociaux deviennent des outils complémentaires et incontournables pour la recherche d’emploi, il faut cependant garder en tête plusieurs choses:

  • Il faut être actif sur ces plate-formes, pas juste attendre qu’il se passe quelque chose: mise à jour du profil,  rechercher des contacts intéressant, rester en contact avec son réseau…
  • Faire attention de ne pas mélanger vie personnelle et professionnelle
  • Être à l’aise avec ces plate-formes, pour ne pas faire n’importe quoi (des publications peuvent être si vite envoyées sans que l’on sache)

Le recrutement 2.0 présente des avantages mais peut aussi représenter un danger car il peut nuire à l’image du candidat.

Et vous, avez-vous déjà postulé à une offre sur un réseau social?

Lauren Marpeau

You may also like

Leave a comment