Si je vous dis Tinder, Adopteunmec , Meetic , Facebook, à quoi pensez-vous ? Réseaux sociaux ? Relation ? …amoureuse ?
Il y a quelques années, trouver l’amour sur les réseaux sociaux n’était pas une situation des mieux perçus. On considérait que les histoires d’amour sur internet ne pouvaient pas durer ou alors que fréquenter ces plate formes était même dangereux.

Mais ce temps et ces façons de penser sont révolus ! Après le minitel rose, les soirées speed-dating, l’ère est à la rencontre virtuelle!

Aujourd’hui on connaît tous une personne de notre entourage qui est inscrite sur un réseau social et qui a déjà connu une histoire d’amour sur celui-ci. Certaines ont duré quelques mois, d’autres quelques années, mais elles ont toutes commencé sur la toile.
Depuis les années 60, on assiste à une augmentation de célibataires dans le monde entier, on pourrait croire le contraire avec toutes ces nouvelles technologies, ces nouveaux réseaux sociaux qui envahissent notre vie quotidienne.

Aujourd’hui, une seule seconde suffit pour entrer en contact avec un inconnu, notamment par l’intermédiaire des applications de téléphones intelligents comme Tinder ou Adopteunmec.

Un réseau social peut-il aider à trouver l’amour ?

« Bien sur, quelques clics suffisent pour savoir si la personne partage les mêmes centres d’intérêts que nous. »
Un Anonyme sur un forum

En effet, certains réseaux sociaux permettent de cibler dès le départ des critères décisifs pour gagner du temps et surtout mettre en avant plusieurs points communs. Avant même de parler à la personne, on peut connaître ses goûts, ses envies, ses activités et ainsi découvrir ses différentes facettes.
Par exemple, sur Facebook, on peut connaître sa date de naissance, ses films et ses musiques préférées…

D’autre part, on pourrait croire que cette tendance de trouver l’amour sur les réseaux sociaux a aussi dénaturalisé les relations, les rendant moins humaines et beaucoup plus virtuelles.

« Si on n’aime pas le physique on n’aime pas le mental ? » Un anonyme sur un forum
85% de la population canadienne accorde une importance indéniable au physique, et ce dernier détermine si l’on va apprécier le mental.

C’est pourquoi 4 jeunes américains ont décidé de créer une application plus réelle.
« Lorsque l’on marche dans la rue, on regarde les gens à proximité, on juge en une seconde si elle nous plaît ou non et, si on a envie de lui parler ou non. »

L’application phare appelée Tinder, présente seulement sur mobile, permet aux célibataires (ou pas) de pouvoir l’utiliser dans leur vie quotidienne partout où ils se trouvent.

Le plus de cette application ?
La magie de Tinder, c’est de pouvoir rencontrer en un seul clic (ou un mouvement de doigt) des personnes dans la vie réelle, qui nous plaisent et à proximité.
Tinder, c’est un prénom, une photo, et c’est tout !

Et les entreprises dans tout ça ?

Aujourd’hui, la tendance amènent les entreprises à utiliser les médias sociaux pour augmenter leur visibilité et cibler leur clientèle. Ces plateformes dit “de niche” s’adresse à un nombre limité d’entreprises. On pourrait citer par exemple des parfumeries, ou même des restaurants qui peuvent jouer sur l’attirance et le besoin de charmer.

Ce concept a inspiré la marque de chocolat brésilienne “Cacau Noir” qui a lancé une opération de séduction avec l’application mobile Tinder via son système de géolocalisation. Lorsqu’un utilisateur passe à proximité de l’une des boutiques de chocolat, il se voit proposer un des magasins pour se consoler de ne pas encore avoir trouvé l’âme sœur.

L’utilisation de ces plates-formes peuvent donc être d’excellents outils pour rejoindre une clientèle spécifique. L’industrie est de plus en plus florissante, sûrement dû au fait que le public croit de plus en plus à cette façon moderne de trouver l’amour.

Et vous, vous en pensez quoi de l’amour 2.0? N’hésitez pas à nous partager vos anecdotes.

Lauren Marpeau

You may also like

Leave a comment