Entrevue médias sociaux: Schwiing et sa page Facebook, une valeur ajoutée

Schwiing est une marque québecoise de  de prêt à porter moderne et urbaine, qui puise son inspiration à travers différents styles et différentes cultures. Elle a créé une page Facebook suivie à ce jour par plus de 10 000 fans. Cette dernière est devenue un atout  essentiel  à la marque pour communiquer avec sa communauté . Son créateur, Jean-François Noël, a répondu à nos questions à ce sujet.

1. Combien de temps est consacré à la gestion et animation des réseaux sociaux? 

Nous y consacrons environ 1 heure par jour lorsque c’est calme et jusqu’à 3 heures par jour lorsque nous faisons ou participons à des évènements. Par exemple:  lors du dévoilement de campagne publicitaire et des nouvelles collections ou lorsque nous organisons des concours.

2. Quel est le contenu qui marche le mieux ? (Questions, photos, promotions, vidéos…)

Pour nous ce sont surtout les photos de nos campagnes publicitaires qui présentent nos nouvelles collections et aussi lorsque nous organisons des concours.  Nous ne faisons rien d’autre pour l’instant. Nous ne sommes pas dans le divertissement ou le journalisme.

3. Votre / vos meilleur(s) coups (concours, invitations à des 5@7, campagne publicitaire) pour agrandir votre communauté?

Notre but n’est pas d’avoir la plus grande communauté. Nous ne  nous montrons pas  agressifs avec nos fans en essayant des méthodes  du type « cliquez et partagez ».  Nous essayons plutôt de faire des concours intéressants et de poster de belles photos. Le travail se fait alors tout seul…
Dernièrement nous avons essayé les promotions payantes de Facebook pour toucher plus de monde. Nous sommes partagés quant aux résultats. Certes, cela touche beaucoup plus de monde mais est-ce vraiment une clientèle cible?  De plus, les commentaires des gens qui ne connaissent pas la marque sont souvent inappropriés.  Nous en sommes venus à la conclusion qu’il est plus important d’avoir des fans de qualité que d’avoir énormément de fans qui vont cliquer une fois comme ça juste parce qu’une jolie photo est passée. Mais comme je l’ai mentionné, nous sommes partagés. Peut-être que nous réessayerons en changeant quelques paramètres.

4. Les médias sociaux vous servent-ils pour inciter votre communauté à passer à l’action ? Quelques exemples?

Nous nous concentrons seulement à parler de nos activités pour inciter les gens à y participer. Nous n’essayons pas d’inciter nos fans à quoi que ce soit d’autre. Nous n’avons pas de blogue mode ou tendance, ne faisons pas de suggestions de sorties, etc…

5. Comment mesurez vous l’impact des médias sociaux sur votre activité (ROI) ? Image, nouveaux clients, visibilité, commentaires ?

Nous ne sommes pas une grosse équipe. Nous sommes très occupés à créer nos collections, à servir nos clients alors nous n’analysons pas encore les résultats et les impacts directs. Par contre avant de faire un concours ou de diffuser une information dans  les médias nous faisons un brainstorming en équipe pour essayer de comprendre et définir ce que l’on veut vraiment et comment y arriver. Nous essayons de définir les effets positifs et négatifs de nos actions. Nous connaissons la force des réseaux sociaux mais aussi le danger d’y être trop présent ou de mal les utiliser.

6. Quels outils utilisez-vous pour mesurer ?

Nous utilisons des outils traditionnels : les commentaires de nos clients, de nos boutiques, de nos amis, etc…Nous jetons aussi un œil régulièrement sur Google analytique pour voir les résultats: connaître l’achalandage général, les provinces et pays des internautes qui consultent notre site web, les âges, le temps passé sur notre site etc…

Retrouvez leur nouvelle collection!

You may also like

Leave a comment