Entre veille d’actualité et brand content, quel bon usage pour Scoop it?

Veille, image de marque, réseautage, référencement, apprentissage, la plateforme Scoop it déborde d’avantages. Mais répond-elle véritablement à vos besoins? Lancée en 2010, elle a connu un rapide succès,  inaugurant la « curation » comme un incontournable du brand marketing sur la toile. Pour rappel, la curation de contenus est définie officiellement en ces termes: « une pratique qui consiste à sélectionner, éditer et partager les contenus les plus pertinents du Web pour une requête ou un sujet donné » (voir la page Wikipedia). Scoop it est ainsi devenue un des outils les plus appréciés par les professionnels du web pour réaliser des veilles thématiques au bénéfice de leur image de marque, en les partageant avec les internautes souhaitant bénéficier du tri et de l’expertise de spécialistes pour se tenir informés sur un secteur. Grâce à sa simplicité et la richesse de son contenu, Scoop est aujourd’hui la première source de recherche de tutoriels après Google. Si vous ne connaissez pas encore cet outil, voici un bref résumé de tous les avantages potentiels de son utilisation:

-la possibilité de réaliser des veilles d’actualités et des bookmarks d’urls sur le sujet de votre choix, en profitant de l’ergonomie et des fonctionnalités sociales de la plateforme. N’hésitez pas à vous aider des outils Google Alerts et Google Reader pour réaliser vos veilles.

-en partageant adéquatement vos veilles et en élargissant votre communauté, vous aurez l’occasion d’accroître votre autorité et votre expertise dans un domaine précis.

-Scoop it bénéficie d’un très bon référencement sur Google, il s’agit donc d’une excellente vitrine pour relayer le contenu éditorial de vos sites web, mais aussi pour agrandir rapidement votre communauté sur Twitter ou Facebook. Notez que vous avez la possibilité de réaliser facilement des infolettres professionnelles depuis vos topics Scoop it grâce à l’intégration avec MailChimp.

-C’est une plateforme appréciée des influenceurs et des professionnels, en faisant la promotion du contenu des autres utilisateurs, vous avez l’occasion d’élargir votre réseau et d’échanger de la visibilité au sein de votre petit écosystème de curateurs.

-Enfin, Scoop it est une excellente source de trafic pour les sites corporatifs. En effet, les statistiques indiquent que les visiteurs provenant de la plateforme sont qualifiés: ils enregistrent un taux de rebond très faible (ils visitent généralement plus de 2 autres pages sur votre site et sont dans 80% des cas de nouveaux visiteurs – voir cet excellent article sur le sujet) et sont du coup particulièrement enclins à partager les informations qui leur plaisent via leurs réseaux sociaux. Témoignage à l’appui ici.

Scoop it 1

Pour peu que vous sachiez profiter convenablement des ressources de la plateforme, c’est-à-dire créer des bookmarks originaux et bien gérés (utilisation des mots-clés, titres et images accrocheurs, courts résumés personnalisés, politesse avec les utilisateurs…), Scoop it présente donc un potentiel très intéressant pour les sociétés de service, et particulièrement les PME et les sociétés de conseils cherchant à alimenter leur image.

Cependant, avant de vous lancer, nous vous conseillons de vous poser quelques questions, à savoir quels sont mes besoins et mes objectifs par rapport à cet outil? La création de votre communauté sur Scoop it nécessite patience, il vous prendra certainement quelques mois pour vous faire remarquer des bons curateurs et engranger suffisamment de followers et de liens intéressants pour exploiter pleinement le potentiel de la plateforme. Beaucoup de topics existent et la concurrence est rude, un topic de plus sur la SEO, l’actualité générale, la gastronomie ou encore le web design, s’avérera un objectif délicat à moins de bénéficier déjà d’un site ou d’un blogue très fréquentés. Si ces domaines populaires sont les vôtres  réfléchissez donc à un angle d’approche vraiment original ou bien à une niche avant de vous lancer! Renseignez-vous aussi sur les options payantes de Scoopt it: il vous faudra un compte Business pour bénéficier de 5 curateurs par topic ou un compte pro pour voir les statistiques et relier des comptes de réseaux sociaux différents selon les topics. Enfin, si vous pensez ne pas pouvoir vous investir assez pour exploiter Scoopt it comme un vecteur de communication pour votre marque et vous en servir seulement comme un outil de veille, on vous suggera de vous intéresser à un de ses principaux concurrents, Pearltrees, dont les capacités de classement par dossiers et arborescences vous permettront de trouver des agrégats de contenus mieux ciblés, plutôt que de simples fils d’actualités difficilement exploitables dans le cadre de recherches ponctuelles d’informations.

Pearltrees

 

Raphaël Bantigny

You may also like

One comment

  • Caroline 28 novembre 2013   Reply →

    Bravo pour cet article bien fait sur Scoop.it!

Leave a comment