Améliorer le référencement de ses vidéos Youtube: les solutions gratuites (Partie 1)

A l’heure actuelle, 72 heures de vidéo sont uploadées toutes les minutes sur Youtube mais très peu optimisent leur référencement. Crée en 2005 par 3 anciens employés de PayPal, le géant de l’hébergement vidéo génère à lui tout seul 10% du traffic sur internet, attire 800 millions d’utilisateurs uniques chaque mois, pour environ 1 million d’annonceurs recourant à ses services de publicité interne. Autant dire que dans cette jungle d’urls et de mégaoctets, vos vidéos promotionnelles passeront inaperçues des utilisateurs de la plateforme si vous ne mettez pas en oeuvre quelques astuces afin d’optimiser le référencement de ces dernières. De bons réflexes permettront à vos vidéos d’apparaître plus facilement dans les résultats des moteurs de recherche ainsi que dans les chaînes contextuelles et vidéos recommandées sur la plateforme. Dans ce premier article, nous allons nous pencher sur les méthodes d’optimisation gratuites en termes de mise en ligne et d’animation de réseau dans le but d’améliorer votre référencement.

Mise en ligne de la vidéo sur Youtube – les basiques

1. le titre de votre vidéo est le premier facteur pris en compte dans l’algorithme de recherche de Youtube. Il doit être à la fois accrocheur, court et riche en mots-clés. Cela vaut aussi pour le titre du fichier vidéo uploadé, souvent négligé.

2. les tags sont aussi d’une importance primordiale. Évitez toutefois d’en inscrire trop au risque de diluer votre potentiel, une dizaine de mots-clés bien choisis suffira dans la plupart des cas.

3. moins importante que le titre et les tags, une description vide nuira au référencement mais surtout à l’efficacité de votre communication. Valorisez donc l’interaction avec les internautes, retenez leur attention et ajoutez des renseignements complémentaires utiles plutôt qu’une description classique riche en mots-clés mais ennuyeuse. N’hésitez pas non plus à y laisser en évidence un lien vers votre site.

4. les vidéos plus courtes sont généralement mieux référencées par la plateforme. Faites bien sûr attention à la résolution de vos vidéos, le HD étant le format le plus professionnel.

5. Choisissez la miniature la plus accrocheuse pour votre vidéo

6. N’oubliez pas de renseigner la catégorie adéquate.

Les paramètres avancés vous permettront enfin de renseigner d’autres informations importantes: la géolocalisation, la date et le lieu de création ainsi que les options de commentaires.

youtube référencement - les basiques

 

Les options complémentaires 

1. les sous-titres, crées avec le bloc note de Windows dans un fichier avec l’extension .srt, peuvent s’avérer un travail fastidieux. Proposés en plusieurs langues, ils valoriseront cependant votre image de marque et seront un atout aux yeux des algorithmes de recherche.

S’ils ne représentent pas un atout direct pour le référencement technique des vidéos, un certain nombre d’options permettent d’apporter une valeur ajoutée à l’expérience de l’internaute, contribuant sur le long terme à générer plus de trafic:

2. les retouches permettent d’ajouter facilement des filtres artistiques, de régler l’éclairage et la couleur, à la manière d’un Picasa. L’onglet propose aussi une option de « stabilisation de mouvement » très efficace pour les vidéos plus amateurs.

3. les annotations proposent l’ajout de bulles de texte, de titres et de libellés à des moments définis de la vidéo, à privilégier toutefois sur les vidéos « style amateur » là-aussi.

4 et 5. N’oubliez évidemment pas de partager la vidéo sur vos réseaux sociaux préférés grâce à l’onglet de « Partage » et à surveiller régulièrement les statistiques avec « Analytics ». A noter que les vidéos récentes sont mal référencées, il faudra attendre une dizaine de jours pour ne plus subir cette loi de l’algorithme!

youtube - options complémentaires

 

Animation de réseau et référencement

Si vous avez bien renseigné les informations précédentes, le reste du travail consistera à multiplier le nombre de « J’aime », de commentaires, de liens pointant vers la vidéo, de partages depuis les réseaux sociaux, et plus globalement de visites , non seulement sur votre vidéo, mais aussi sur vos chaines (pensez donc à intégrer vos vidéos dans vos chaînes les plus performantes et adéquates). Tous ces éléments représentent donc le premier facteur de réussite dans le référencement sur Youtube et peuvent être boostés par une gestion intelligente de votre réseau:

1. Contactez les groupes de Youtube et des producteurs de vidéos évoluant dans les même catégories et thèmes que vous, abonnez-vous à leur chaînes, échangez des liens.

2. Publiez vos nouvelles vidéos grâce à la fonctionnalité « Bulletin » qui vous permet d’écrire à tous vos abonnés.

3. N’oubliez pas de renseigner toutes les informations sur votre compte: logo, liens vers vos réseaux sociaux, contacts, site corporatif, et personnalisez le style visuel de vos chaînes grâce aux options proposées par défaut sur Youtube.

4. Au sein de l’organisation de vos chaînes, faites suivre des vidéos ayant les rapports les directs possibles entre elles.

5. Mettez le premier commentaire afin d’engager la conversation et répondez le plus possible aux internautes

6. Poster votre vidéo sur votre site et l’intégrer dans vos feeds RSS

7. Faites postuler vos vidéos si elles sont pertinentes sur Stumble Upon (contenu ludique, interactif, esthétique), Digg (actualité) ou encore Wikio (commerce en ligne).

 

 

Raphaël Bantigny

 

You may also like

2 comments

  • Christian Aubry 11 avril 2013   Reply →

    Bonjour Raphaël. Tu écris: « Les sous-titres, crées avec le bloc note de Windows dans un fichier avec l’extension .srt, peuvent s’avérer un travail fastidieux. » Certes, mais il existe heureusement une plate-forme de sous-titrage gratuite en ligne qui rend la chose plus simple et, surtout, plus collaborative: http://www.amara.org. Une vidéo de 4 à 5 mn peut ainsi être sous-titrée en moins d’une heure (exemple), tandis qu’une vidéo longue (conférence, etc) peut être sous-titrée par itération à plusieurs personnes (exemple).

    • camille@continuum-communication.com 11 avril 2013   Reply →

      Merci pour la précision!

Leave a comment